Contrôles, transparence, lutte contre les maltraitances : l'État renforce ses actions dans les EHPAD

Dossier de presse

Publié le 24/01/2023 Temps de lecture : 2 minutes

Contrôle, transparence, lutte contre les maltraitances : l'État renforce ses actions dans les EHPAD

Accompagner le vieillissement de la société implique de répondre à la crise de confiance entre les Français et les EHPAD. Un an après le début de l’affaire Orpéa, Jean-Christophe Combe, ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées a souhaité faire un point sur les actions mises en œuvre par l'État .

Un ensemble de mesures vise à répondre aux dysfonctionnements et à accélérer la transformation de l’offre pour répondre aux besoin des familles :

  • Dès le printemps dernier, l'État a contrôlé 400 EHPAD et lancé le recrutement de 120 renforts supplémentaires dans les ARS ;
  • En deux ans, tous les EHPAD du pays ont été contrôlés alors qu’ils l’étaient en moyenne tous les 20 ans ;
  • A ce jour, 1 400 contrôles ont déjà été réalisés et ont donné lieu à près de 1 800 recommandations, prescriptions ou injonctions et 11 saisines du procureur de la République.

Ce dossier retrace l’ensemble des mesures mises en place et initiées par le gouvernement. Elles s’ajoutent aux mesures prises pour recruter davantage de professionnels mieux rémunérés, faire face à l’inflation, préparer les États généraux de la maltraitance et construire les mesures qui seront prises ce printemps à l’issue du Conseil national de la refondation dédié au « bien vieillir ».