Fonds d’innovation pour la petite enfance : appel à projets

Publié le Mis à jour le 28/07/2023 | Temps de lecture : 2 minutes

Fonds d'innovation pour la petite enfance

Dans le prolongement de l’appel à manifestation d’intérêt « accueil pour tous » qui avait été précédemment lancé en 2021, un fonds d’innovation pour la petite enfance, doté de 10 millions d’euros, a été créé. Supporté à parts égales par l'État et par la Caisse nationale des allocations familiales (CNAF), il se donne pour but de faire émerger des territoires « accélérateurs » du déploiement du service public de la petite enfance, présenté par la Première ministre le 1er juin dernier. Il permettra de soutenir des projets innovants et inspirants, renouvelant le cadre d’intervention des modes d’accueil et des autorités qui les soutiennent, afin de construire avec les professionnels des territoires les solutions de demain pour répondre aux besoins des enfants et de leurs familles. Pour bénéficier de ces financements, un nouvel appel à projets est lancé.

Objectifs

  • Approfondir la qualité d’accueil des enfants et la qualité de vie au travail des professionnels : conception, rénovation des structures pour améliorer les conditions de travail des professionnels, pédagogies innovantes, émergence d’établissements d’accueil du jeune enfant spécialisés pour l’accueil et la formation des nouveaux professionnels stagiaires ; 
  • Diversifier et développer les solutions d’accueil : handicap, horaires étendus, décalés ou atypiques, itinérance, accueil hybride enfant-parent, accueil parents enfants « hors les murs » (parc, bibliothèque, médiathèque, etc. ; 
  • Mieux informer et accompagner les familles : guichet unique d’inscription et d’attribution des places, démarches d’aller vers, lutte contre le non-recours ;
  • Renouveler les formes de soutien à l’accueil individuel : maisons d’assistantes et d’assistants maternels (MAM), crèches familiales, analyse de la pratique, tiers lieux, intermédiation des démarches administratives…

Les projets soutenus devront favoriser une démarche décloisonnée des interventions (accueil de la petite enfance, soutien à la parentalité, insertion professionnelle, professionnels de santé) et une démarche coordonnée des acteurs (CAF, conseil départemental, pôle emploi, associations, communes, entreprises). Une attention particulière sera portée à la réplicabilité des projets et leur possibilité d’essaimage sur tout le territoire.

Le réseau des commissaires à la lutte contre la pauvreté, les services déconcentrés de l’État et les CAF seront mobilisés dans la sélection des projets au niveau local.

Calendrier

  • 9 juin 2023 : Publication de l’appel à manifestation d’intérêt et ouverture des candidatures ;
  • 31 août 2023 : Fin de la période de dépôt des candidatures ;
  • Octobre 2023 : Sélection des projets par jury régional.

Téléchargements